Abris d’urgence

Les types de matériaux utilisés pour construire les abris et leur mode de livraison, de distribution et d’élimination ont tous un impact sur l’environnement qui, à son tour, engendre des conséquences sur la santé humaine et les perspectives de relèvement. Par exemple, la collecte de bois d’œuvre en grande quantité dans les forêts avoisinantes peut provoquer une déforestation rapide et réduire les chances de la communauté agricole de reconstituer ses moyens de subsistance. Aussi, les feuilles de plastique et autres matériaux doivent être correctement éliminés une fois l’abri devenu inutile. L’utilisation de certains matérieux peut par ailleurs laisser une empreinte carbone élevée sans que cela ne soit justifié.



DirectivesHaut de page

 

Orientations pour les programmes d'abris et d'établissements humains (CRS)

Cet ouvrage traite des différentes stratégies applicables afin de fournir des abris et des établissements humains. Etant donné que ces abris doivent tenir compte de la quantité de ressources naturelles disponibles (ex : bois de construction ou de chauffe), tout est mis en œuvre pour limiter l’utilisation exagérée de ces ressources et pour évaluer l’impact négatifs sur l’environnement des établissements existants ou en cours de construction.


OutilsHaut de page

 

Un outil pratique pour les humanitaires qui travaillent sur le terrain (All In Diary)

Ce recueil d'informations permet de disposer de conseils élémentaires et précis pouvant être rapidement mis en oeuvre dans un contexte humanitaire.